GRADIVA

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Arts/Langages : Transitions et Relations (ALTER)
PDF
Vous êtes ici :

GRADIVACréations au féminin

Gradiva. Créations au féminin est une jeune association qui réunit des chercheurs de tous les horizons, créée à l'initiative de Michèle Ramond, sa Présidente d'honneur, Professeure à l'université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. L'association s'honore de prendre comme bases d'investigation les textes de Jensen (Gradiva, Fantaisiepompéienne) et de Freud (Le délire et les rêves dans la Gradiva deW.Jensen) et s'inspire en particulier de la figure féminine si sagace et clairvoyante de Gradiva : son origine antique, sa double paternité et son impressionnante descendance en font une figure fondatrice particulièrement audacieuse. Cette figure a permis de poser les jalons d'une réflexion sur la « création au féminin » dans des domaines aussi variés que la littérature, le cinéma, les arts plastiques mais aussi la philosophie, la psychanalyse et l’anthropologie en particulier.

Désireuse de poursuivre et d'approfondir le travail de réflexion mené depuis 2003, l'association s'assigne désormais un projet scientifique double, prospectif et théorique, soucieux de mettre en valeur la production littéraire et artistique des femmes mais aussi d’élaborer une théorie du féminin et des créations au féminin à travers l’étude approfondie de ces productions. De façon plus large, la présence d'ethnologues, de sociologues et de philosophes - dont certains sont régulièrement invités à nos journées d’étude, séminaires et colloques - aux côtés des spécialistes des littératures espagnoles, luso-brésiliennes, françaises, anglaises et italiennes, oriente les travaux vers une réflexion sur l'inscription des femmes dans les espaces sociaux des aires atlantiques et méditerranéennes.

La convention avec le laboratoire « Langues, Littératures et civilisations de l'Arc Atlantique » (E.A. 1925) émerge d'une volonté mutuelle de rapprochement. Les deux structures présentent en effet une organisation et des projets scientifiques analogues. Le laboratoire Arc Atlantique est animé d'une dynamique transversale indéniable, réunissant des spécialistes de littératures et de civilisation espagnoles et anglo-saxonnes. Il convient de citer en particulier deux colloques : « Femme et écriture dans la péninsule ibérique » en 2001 et « Mères empêchées dans la littérature espagnole contemporaine » en 2006. Ces manifestations font d'ores et déjà de ce laboratoire un partenaire privilégié de Gradiva . La collaboration et la concertation entre les deux structures permet d’envisager les problématiques liées aux genres et au féminin dans la perspective de la littérature espagnole contemporaine.

Gradiva