Journée étude « Exposer / Être exposée »

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Arts/Langages : Transitions et Relations (ALTER)
PDF
Vous êtes ici :

Journée d'étude « Exposer / Être exposée »

Longtemps, les femmes artistes ont travaillé dans le secret des ateliers, le plus souvent anonymement. À partir des années 6o, non sans efforts et provocations, elles ont commencé à gagner le devant de la scène ; aujourd’hui, elles sont au moins aussi nombreuses que les hommes à embrasser la carrière artistique et à y révéler leur talent, mais les relais institutionnels peinent encore à suivre le mouvement et à assurer leur visibilité…

La journée d’étude « Exposer/être exposée » vient clôturer le cycle de recherche Artistes-femmes : les formes de l’engagement mené par la Fédération Espaces-Frontières-Métissages de l’UPPA (laboratoires LLCAA/ALTER et ITEM) et par l’École d’Art des Pyrénées entre 2016 et 2018.

 

Faisant suite aux journées « Artistes-femmes : les formes de l’engagement » (4février 2016) et « Femmes dans la cité » (17 mars 2017), ce dernier volet réunira des professionnels du monde de l’art (commissaires d’expositions, critiques d’art, responsables institutionnels), des enseignants-chercheurs et des artistes. Il mettra en regard le point de vue des commissaires et celui des artistes elles-mêmes, pour se concentrer sur les questions de la muséographie, de l’exposition et du collectionnisme, et évaluer plus largement la reconnaissance et la visibilité données aux créations des femmes par le monde de l’art.

 La journée d’étude sera précédée, la veille à 19h, du vernissage de l’exposition Manières de faire, manières d’agir (Le Bel Ordinaire, Centre d’art contemporain), organisée conjointement au cycle de recherche.

http://belordinaire.agglo-pau.fr/expositions/

 

Elle sera suivie, le mercredi 7 mars à 18h (Le Bel Ordinaire), d’une performance proposée par Aline Ribière :

La Robe du Japon.

Aline Ribière présente la performance intitulée La Robe du Japon. Cette performance met au jour, en prêtant à l'habillage des codes rituels et de cérémonie, les strates du temps de la construction et de la métamorphose d'une robe. Créée en 1988 pour une exposition auIsetan Museum de Tokyo, cette « Robe du Japon » prend forme par la superposition de 27 robes qui restent toutes visibles au fur et à mesure du déroulement des gestes répétitifs de l’« envêtement ».

programme

Responsables scientifiques du programme :

-    Sabine FORERO MENDOZA (UPPA, laboratoire ITEM, EA 3002) - sabine.forero-mendoza@univ-pau.fr

 

-    Corinne MELIN (ESAP-site de Pau) - corimelin@gmail.com

 

-    Pascale PEYRAGA (UPPA, laboratoires LLCAA, EA 1925 et ALTER) - pascale.peyraga @ univ-pau.fr