Habiter le monde, refaire un monde : l'impératif éthique de la philosophie et la littérature contemporaines. Une opération sensible.

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

 

 

UNITA/ Label Université Européenne

 

Référentes pour ALTER :

Françoise Hapel

Laurence Roussillon-Constanty

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Habiter le monde, refaire un monde : l'impératif éthique de la philosophie et la littérature contemporaines. Une opération sensible.Projet de recherche 2021-2023

 

* Calendrier des évènements associés au projet accessible en bas de page 

 

Porteurs et organisateurs du projet : Corinne Ferrero (UPPA) corinne.ferrero@univ-pau.fr (corinne.ferrero @ univ-pau.fr)et Juan Manuel Aragüés (UNIZAR) aragues @ unizar.es

Ce projet de coopération transfrontalière bénéficie du soutien de Pyren E2S (UPPA), du Fond commun Nouvelle Aquitaine/ Aragon, et du projet de recherche espagnol «Racionalidad económica, ecología política y globalización: hacia una nueva racionalidad cosmopolita» (PID2019-109252RB-I00).

 

Le projet « Habiter le monde, refaire le monde » s'inscrit au cœur des préoccupations sociales, politiques et environnementales du monde contemporain. Son objectif est de développer une réflexion sur les enjeux et les défis éthiques que soulève l'urgence de réinventer nos manières d'« habiter le monde » et d'imaginer de nouvelles « co-habitations » avec l'ensemble du vivant dans l'optique d'ouvrir de nouveaux horizons et de reconfigurer l'espace des possibles. Ces recherches mobilisent un réseau de recherche interdisciplinaire et transfrontalier qui permet de mettre en synergies les expertises d'enseignants-chercheurs philosophes, économistes, sociologues, linguistes et hispanistes néo-aquitains et aragonais (environ une dizaine de chercheurs sont impliqués à titre principal dans ce projet). Cette collaboration scientifique et institutionnelle s'inscrit dans le cadre du programme de coopération transfrontalière PYREN-E2S UPPA associant depuis la rentrée 2020-202 1 le Département de Philosophie de l'Université de Saragosse , le laboratoire ALTER EA 7504 et la Mention Espagnol du Collège SSH de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Ce projet est constitué de quatre volets : 1/ Enseignement (mobilité entrantes et sortantes des enseignants et étudiants) 2/ Recherche (JE interdisciplinaire et colloque international) 3/ Traduction-édition (traduction et édition bilingue) 4/ Valorisation et sensibilisation auprès du grand public (actions culturelles au sein des deux universités et dans les locaux des partenaires culturels)

Ce projet de recherche associe le département de philosophie de l'Université de Saragosse, le laboratoire ALTER EA 7504 et la mention Espagnol de la CIF Lettres-Langues du Collège SSH de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Il se propose d'explorer les nouveaux enjeux éthiques mobilisés par la pensée et la création contemporaine (philosophie, économie, sociologie, littérature, cinéma, etc.) dans leur rapport au monde et à !'agir.

Plus précisément, les différents volets associés de ce projet ont pour objectif de tenter de répondre au défi singulier que nous recevons de notre époque et de l'épuisement des grands modèles et des « imaginaires instituants » (Castoriadis) de nos sociétés occidentales contemporaines. Alors que les bouleversements climatiques, sanitaires, chimiques, et la dévastation de nos écosystèmes aboutissent à une prise de conscience de l'impossibilité d'une expansion indéfinie de la technique et de sa domination, il s'agit bien de repenser, avec  une certaine  urgence,  les  rapports  de  l'homme  et  du  monde,  ainsi  que  de  réinventer

« l'imaginaire de la relation que nous établissons avec nos semblables, notre environnement et le vivant en général » (F.Saar). Refaire un monde, c'est ainsi vouloir opposer à un monde privé d'horizon l'émergence de pratiques sociales, de relations et d'interactions nouvelles avec le vivant et les autres, pour habiter humainement le monde que nous avons en partage.

Ce projet original est conçu comme la mise en partage des potentialités propres de la philosophie et de la littérature, en tant qu'elles constituent des régimes spécifiques de la pensée (de la manière de penser le réel, le monde, les femmes et les hommes), et autant d'instruments suscept ibles d'offrir une intelligibilité profonde et puissante du monde que nous habitons, et de travailler à la rénovation de nos imaginaires. Une véritable opération sensible centrée sur une pensée de la singularité et de l'expérience sensible des corps et du réel.

 

Penser les grands défis humanistes du monde contemporain :

La question des nouveaux enjeux éthiques du monde contemporain est au fondement de notre projet de recherche. La voie que nous nous proposons d'explorer dans ce projet consiste en un déplacement majeur de perspective qui ne considère plus le monde comme un objet extérieur de connaissance et de maîtrise (l'homme « maître et possesseur de la nature » de Descartes) mais comme notre dimension qui comprend la terre, le ciel, l'extraordinaire diversité du vivant, ainsi que celle des expériences sensibles.

Refaire  un  monde, c'est  donc  poser  à  nouveaux  frais  la  question  de  ses fins et  le  sens  de  son développement, et porter prioritairement le regard sur le monde des existences singulières et plurielles, et « la possibilité de nos cohabitations » (J.L. Nancy), pour une refondation humaniste et sensible du lien social.

 

Volet Traduction-Edition:

La collection Dissidences/Disidencias, portée par les Presses universitaires de Pau et des Pays de l’Adour, intègrera des travaux de recherche menés dans le cadre de ce projet de coopération transfrontalière, ainsi que des ouvrages (de philosophie ou de théorie) illustrant ses principaux axes thématiques. Partie intégrante du volet de “traduction-édition” de ce projet, et du travail de diffusion et de valorisation qui l'accompagne, cette collection se distinguera par la publication française et bilingue des travaux et ouvrages associés à ce projet, ainsi que par la publication d’ouvrages traduits de l’espagnol vers le français. Partie prenante de la politique de Science Ouverte de notre établissement, la collection Dissidences/Disidencias (et toutes ses publications) sera disponible en Open Access sur la plateforme UNA Editions. Le premier ouvrage est prévu pour le mois de ."

 

 

Manifestations scientifiques associées au projet : 

Série de conférences : 3 et 10 juin 2021  

Journée d'étude et publication : 21 et 22 octobre 2021 

Colloque international : du 22/02 au 02/03 2022