Respyr

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

 

 

UNITA/ Label Université Européenne

 

Référentes pour ALTER :

Françoise Hapel

Laurence Roussillon-Constanty

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF

Respyr Projet de recherche 2021-2024

Le projet Respyr a pour objectif d’étudier le paysage de montagne en croisant plusieurs approches et plusieurs regards et en proposant un dialogue entre spécialistes d’ère et de discipline différentes. Le point de départ du projet est ancré dans le deuxième siècle et porte sur l’étude de récits, poèmes et dessins réalisés par des voyageurs et voyageuses britanniques dans les Pyrénées et sur le regard porté sur la montagne par des écrivains majeurs de l’époque, tels John Ruskin. Il comporte également un volet de traduction des écrits des voyageurs (anglais/français).

Initialement fondée sur une collaboration franco-britannique (avec Manchester Metropolitan), le projet a également pour ambition de se développer à l’échelle européenne grâce à des projets avec l’Université Savoie Mont Blanc de Chambéry qui explorent la question du paysage depuis plusieurs années et à des universités du consortium UNITA. Il a reçu un financement de l’UPPA (AAP incitatif recherche).

L’enjeu scientifique de ce projet est double : effectuer des recherches à une échelle très locale sur la présence britannique dans les Pyrénées et participer à des projets de plus grande ampleur autour des représentations du paysage de montagne à l’échelle européenne afin de participer au développement des études paysagères dans le domaine des études anglophones.

 

Les prochaines rencontres auront lieu le 14 octobre à Turin et le 16 décembre (séminaire à l’USMB de Chambéry).


Une journée d’étude est prévue pour le 13 mai 2022 à l’UPPA.

 

Le projet de cotutelle de thèse UNITA porté par ALTER (co-dirigé par Laurence Roussillon-Constanty et Silvia Pireddu) a pour objectif de contribuer à l’élaboration d’un musée virtuel réunissant les objets et documents du patrimoine culturel des universités du consortium. Le projet comportera une dimension théorique et appliquée sur l’utilisation de l’anglais comme outil de communication et vecteur du patrimoine matériel et immatériel.