Littérature et ruralité

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Littérature et ruralité Projet de recherche 2020 - 2023

 

Présentation générale

 

Ce projet étudiera sous des angles divers les relations entre littérature et ruralité, avec un double objectif :

  1. Explorer en diachronie la configuration littéraire du monde de la terre depuis l’Antiquité en termes de représentations et de langue.

On s’interrogera sur la définition de la ruralité et sur les mots employés pour dire la relation à la terre et à l’espace des campagnes, du latin au français moderne, en passant par les premières attestations de l’adjectif rural et du nom ruralité en moyen français.

L’étude des objets, des animaux et des personnages littéraires qui incarnent la ruralité entre également dans le champ de la réflexion.

  1. Se demander ce que la question de la terre, envisagée d’un point de vue géographique, sociologique voire physique et biologique peut apporter à l’investigation littéraire.

Les discours littéraires sur les mondes ruraux croisent inévitablement différents domaines de savoir. Le rapport entre l’œuvre littéraire et les savoirs sur la terre seront au cœur de la réflexion. Ces rencontres seront aussi l’occasion de convoquer des œuvres non fictionnelles, qui mobilisent un savoir théorique et techniques sur la terre, et de s’interroger sur la pertinence de la notion d’« écriture de la terre » comme outil heuristique.

Un séminaire annuel « Littérature et ruralité » animé par C. Rochelois et D. Vaugeois a déjà accueilli des chercheurs invités autour de ce double objectif de 2016 à 2018. Deux rencontres organisées successivement à Pau puis Rennes permettront de consolider le réseau déjà constitué et d’approfondir le questionnement engagé. Elles aboutiront à la publication d’un ouvrage qui rendra compte des résultats de ce dialogue ouvert sur des champs disciplinaires variés et des périodes éloignées, qui pourra prendre la forme d’un dictionnaire littéraire de la ruralité.

 

Ses enjeux

 

La question de la représentation de la ruralité fait écho à des préoccupations contemporaines :

- la vie rurale comme relation spécifique avec la nature, entre espace sauvage et espace urbain

- l’exploitation de la terre comme ressource et ses limites

- la place des travailleurs de la terre dans la société

L’orientation linguistique et littéraire des rencontres prévues nous donnera l’occasion d’aborder ces grandes questions écologiques et sociétales sous un angle à la fois singulier et accessible au grand public.

La dimension interrégionale du projet constitue un atout pour consolider le réseau scientifique. Les manifestations prévues se dérouleront dans deux régions où l’agriculture a joué historiquement et joue encore aujourd’hui un rôle économique et culturel important. L’identité rurale du Béarn et celle du Pays Rennais pourront être interrogées et comparées à partir d’exemples littéraires à l’occasion d’un colloque aller-retour. Les spécificités du Béarn comme territoire rural pourront en particulier faire l’objet d’une session ou d’une table ronde lors de la rencontre paloise.

 

Son caractère novateur

 

L’originalité du projet repose sur :

- une ouverture diachronique large inédite pour cette question, de la littérature antique à la littérature contemporaine, qui permettra d’envisager le sujet à nouveaux frais

- le choix d’une catégorie conceptuelle – la ruralité – dont l’ambition est de permettre une approche renouvelée (par exemple par rapport à des concepts strictement littéraires, tels que celui de littérature pastorale ou bucolique, le roman du terroir et la littérature régionaliste, marqués sur le plan générique et chronologique)

- la diversité générique des sources (traités d’agronomie, encyclopédies, essais, poésie, romans…)

- le dialogue ouvert avec d’autres disciplines (géographie, histoire, sociologie, biologie, géologie…) qui pourra notamment se nouer autour de la question lexicale : quels termes pour dire et définir la ruralité ?

 

Projet porté par :

 

Cécile Rochelois, Langue et littérature françaises du Moyen Âge, Université de Pau et des Pays de l’Adour, ALTER (cecile.rochelois @ univ-pau.fr

Dominique Vaugeois, Littérature française du XXe siècle, Université Rennes 2, CELLAM.

 

Partenaires :

 

Laboratoire ALTER (équipe Arts et savoirs), UPPA

CELLAM, Université Rennes 2

Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées