• Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations
Vous êtes ici :

David DiopMaître de conférences HDR en littérature du 18e siècle

  • Parcours
  • Responsabilités
  • Thèmes de recherche
  • Publications

Parcours

  • 1998-2014 : Maître de conférences en littérature française du 18e siècle.
  • Depuis février 2014 : Maître de conférences HDR (Habilité à diriger des recherches) en littérature française du 18e siècle.

Enseignement

  • Agrégation de Lettres, littérature du 18e siècle.

  • Master Enseignement (Capes Lettres Modernes) littérature du 18e siècle. Master 1 et 2

  • Master Recherche Poétiques et Histoire Littéraire : Séminaire sur la littérature de voyage aux 17e et 18e siècles, Master 2.

  • Licence L1 et L3 : littérature du 18e siècle

  • Licence L2 et L3 : Histoire du livre, du patrimoine littéraire, du monde de l’édition en France.

Responsabilités

  • Responsable du Parcours Documentation et Édition en Licence de Lettres Modernes.
  • Responsable du Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l’Afrique et des Africains aux 17e et 18e Siècles (G.R.R.E.A. 17/18) créé en juin 2009, groupe intégré à ALTER (E-A 3003)
  • Responsable de la partie concernant le XVIIIe siècle de la Revue Op. cit. consacrée au programme de l'agrégation de Lettres.

Thèmes de recherche

  • L’Afrique dans les discours savants européens au 18e siècle

  • La philosophie et l’économie politiques dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert

  • Les Académies au 18e siècle : diffusion des savoirs.

  • Littérature et libertinage au 18e siècle.

  • Les récits de voyage au 18e siècle.

  • Histoire du livre et des bibliothèques aux 17e et 18e siècles.

  • Littérature francophone d’Afrique noire.

Publications

 

Principales publications depuis 2007

Monographie :

  • Rhétorique nègre au 18e siècle. Des récits de voyage à la littérature abolitionniste, Paris, Éditions Classiques Garnier, Coll. L'Europe des Lumières, n° 51, 2018.

Ouvrages collectifs co-dirigés :

  • L’Afrique du siècle des Lumières : savoirs et représentations, Oxford, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, mai 2009.

  • L’Afrique au siècle des Lumières, Revue Dix-huitième Siècle, n°44, Juin 2012

  • À paraître : Les illusions de l'autonymie aux éditions Hermann.

Ouvrage collectif dirigé :

  • Continuités et ruptures des sources du savoir sur l’Afrique aux 17e et 18e siècles, Les Cahiers du GRREA 17/18, Numéro 1, nov. 2016, Paris, Éditions Nicolas Malais.

Articles :

  • À paraître : « La représentation des Noirs chez le P. Labat : misogynie, mercantilisme et préjugés nobiliaires. » dans Représentations des Noirs à l’époque moderne (17e–20e siècles) (Karine Bénac-Giroux dir.) aux éditions Classiques Garnier.

  • « Le passage en Europe du roi Aniaba vu par l’abbé Prévost dans L’Histoire Générale des Voyages (tome 3 et 4, 1747) », dans Européens qui sommes-nous ? Actes des 2ème et 3ème colloques ‘Europe’ tenu à l’université de Nottingham en juin 2010, Pau, P.U.P, 2012, p. 37-50.

  • « Le rire antireligieux dans la littérature française du XVIIIe siècle », dans La France et les Lettres, (R.Vignest dir.), Actes du colloque de l’APL tenu les 18 et 19 novembre 2011 au Lycée Henri IV Paris, Classiques Garnier, 2012, p.171-187.

  •  « L’intertextualité dans la « Lettre XII. Sur les Noirs.» du Voyage à l’île de France (1773) de Bernardin de Saint-Pierre » dans Bernardin de Saint-Pierre et l’océan indien (J.-M. Racault, C.Meure, A.Gigan dir.), Paris, Classiques Garnier, 2011, p.87-102.

  • « Le mythe de la présence des Dieppois dans le Golfe de Guinée au XIVe siècle : de Villault de Bellefond au XVIIe siècle à Jean-Baptiste Labat et Prévost au XVIIIe siècle. » dans Séries et variations, (Luc Fraisse dir.) Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, décembre 2010, p.421-432.

  • « Le mythe de la nature dans la Philosophie dans le boudoir : Sade, prisonnier d’un ”régime de véridiction” ? » Volume d’hommage au professeur Jacques Gadeau, Vallongues, avril 2009, p.73-80

  • « La mise à l’épreuve du régime de véridiction sur « la paresse et la négligence des nègres » dans le Voyage au Sénégal (1757) d’Adanson », dans L’Afrique du siècle des Lumières : savoirs et représentations, (David Diop, Catherine Gallouët et alii directeurs) Oxford, SVEC, mai 2009, p.15-29.

  • « Les sophismes du Sopha (1742) de Crébillon », dans la Revue de l’Association des Professeurs de Lettres, numéro 132, Paris, décembre 2009, p.23-34.

  • « Les ambitions de Montesquieu parlementaire et académicien dans sa Dissertation sur la politique des Romains dans la Religion (1716) », dans Les Parlementaires, les Lettres et l’ Histoire au siècle des Lumières, 1715-1789 (dir. Frédéric Bidouze), International Commission for the History of Representative and Parliamentary Institutions, vol. LXXXVIII, PUP, juin 2008, p.225-236.

  • « Étrangeté et proximité des corps dans le Voyage au Sénégal d’Adanson », dans Les discours du corps au XVIIIe siècle : littérature-philosophie-histoire-sciences,(dir. Hélène Cussac, Anne Deneys-Tunney, Catriona Seth), Québec, Presses de l’Université Laval, Collections de la République des Lettres, décembre 2008, p.301-319.

  • « Des lectures à l’écriture : la question de la laïcisation de l’État dans l’Esprit des Lois de Montesquieu, selon les apologistes et les encyclopédistes », dans Montesquieu, l’État et la religion, (dir. Jean Ehrard), Sofia, Éditions Iztok-Zapad, Cahiers Montesquieu, hors série, juin 2007, p.79-109.

Autres publications :

  • « L’Autre dans la langue : français ou malinké ? Stratégies d’Ahmadou Kourouma », dans La langue de l’Autre, actes du premier colloque « Europe », textes réunis par Sébastien Bonnemason-Richard, Nadine Laporte et Jean-Xavier Ridon, Pau, PUP, avril 2009, p. 39-47

  • « Boubacar Boris Diop, un intellectuel populaire ? », dans Intellectuels populaires : un paradoxe créatif (Hervé Maupeu, Christiane Albert, Abel Kouvouama dir.), Pau, PUP, 2007, p. 169-176.

  • « Le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité de Rousseau » et « Le Supplément au voyage de Bougainville de Denis Diderot » dans Comprendre l’autre, les textes fondamentaux, Le Point Références, mai-juin 2011, p. 30-33

  • A paraître en 2015, notice bio-bliographique de « DIOP Birago (Dakar 1906 – Dakar 1989) », dans le Dictionnaire d’autobiographie française et francophone, (Françoise Simonet-Tenant dir.)

  • A paraître en 2015, compte rendu de lecture pour la revue ÉTUDES LITTÉRAIRES AFRICAINES de : Lavallée (Joseph), Le nègre comme il y a peu de blancs. Présentation de Carminella Biondi. Paris : L’Harmattan, coll. Autrement mêmes, 2014, 297 p.

Conférences :

  • « L’ambivalence de la compassion du Père Labat pour les esclaves noirs dans son Voyage aux Isles d’Amérique (1722) », Congrès de la North East American Society for Eighteenth- Century Studies (NEASECS), États-Unis, octobre 2008 à Geneva dans l'État de New York.

  • « Les Lumières et l’Afrique, usages de l’humanisme.» Conférence prononcée le 30 mai 2013 à l'université de Montpellier dans le cadre du séminaire intitulé Enquête sur la construction des Lumières. Autodéfinitions, généalogies, usages, organisé par Franck Salaün et Jean-Pierre Schandeler.

  • « Représentations d'Africains à l'exposition universelle de Paris en 1889 ». Conférence prononcée à l'invitation des Amis du château de Pau, le samedi 15 décembre 2012.

  • « Savoirs et représentations de l'Afrique en France aux 18e et 19e siècles. De 1728, à l'exposition universelle de Paris en 1889. » Conférence prononcée à l’invitation de l'Université du Temps libre de Tarbes le jeudi 7 novembre 2013.

  • « Antiesclavagisme et humanisme sur la scène théâtrale française du dernier XVIIIe siècle. » Journée d’étude du 5 mai 2014 : Le théâtre humanitaire de l’Europe à l’Afrique. UFR Droit-Eco. Salle C17

  • « Le rôle des Académies au XVIIIe siècle en Europe dans la diffusion du savoir : naissance du cosmopolitisme ? » Communication à l’invitation de l’Institut supérieur des Sciences Humaines de Tunis, Unité de Recherche en Intermédialité, Lettres et Langages de l’Université de Tunis El-Manar, Tunisie, le 3 avril 2015.

  •  « Le Voyage dans les régences de Tunis et d’Alger (1724-1725) de Jean-André Peysonnel : savoirs en partage ? » Communication à venir à l’Académie tunisienne Beït El Hekma, à Tunis, le 25 octobre 2017.

Interview sur France Culture :