Equipe "Formes en mouvement"

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr   

 

Directrice adjointe : Emilie GUYARD

emilie.guyard @ univ-pau.fr

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

 

 

UNITA/ Label Université Européenne

 

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Equipe 1 "Formes en mouvement"

Responsables : Isabelle CHOL & Laurence ROUSSILLON-CONSTANTY

Mots‐clés : Esthétique, poétique, rhétorique, genres littéraires et artistiques, évolution des formes, intermédialité, théorie des arts et du langage.

La vocation de l’équipe est d’explorer, selon des perspectives historiques, théoriques et esthétiques, comment les formes, toujours en transition et en interrelation, interrogent et s’interrogent, qu’il s’agisse de questions génériques ou des interactions entre les arts, les littératures et les théories (notamment du signe et du langage). Le projet de l’équipe s’organise autour de quatre orientations :

 

Les formes artistiques dans l’espace public

Les genres littéraires ou artistiques font fait l’objet d’études prenant en considération les questions d'évolution historique et de transformation des pratiques, dont celles qui remettent en cause la notion même de genre (porosité, hybridation, contaminations intergénériques, transferts intermédiaux). Tel est le cas du roman policier et des formes narratives, du théâtre et de la poésie, dont les mutations notamment contemporaines sont analysées, y compris sous l’angle de leur réception.

 

 La littérature et le territoire

Au cours du précédent contrat quinquennal, plusieurs projets se sont focalisés sur les écrivains aquitains, plus spécifiquement du Béarn et du Pays basque (Jammes, Toulet) et sur les liens qui se nouent entre un écrivain et un lieu (Barthes à Bayonne, Lautréamont à Tarbes, Rostand à Cambo). Les recherches menées au sein de cet axe participent ainsi à la mise en valeur du patrimoine dans sa relation aux territoires et questionnent de manière plus théorique les enjeux liés à la patrimonialisation du littéraire.

 

Les circulations artistiques

Les travaux antérieurs de l’équipe 1 menés sur les problématiques de réception, de traduction et de transfert médiatique des productions artistiques se prolongent ici par l’étude des circulations – au sens concret comme métaphorique de ce dernier terme – des artistes, des œuvres et des styles, afin de mettre en lumière la façon dont elles participent d’une dynamique transrégionale et transnationale. Il s’agit notamment d’analyser les différentes manières dont l'expérience migratoire des auteurs façonne leur œuvre littéraire.

 

Arts et langage : explorations théoriques

 L’étude des arts, de leurs interrelations, de leur porosité et de leur rapport au langage nécessite d’analyser les modes de circulation et d’interfécondation non seulement des pratiques mais aussi des notions et des concepts utilisés pour en rendre compte ou les légitimer. On s’intéressera ainsi à l’apport conceptuel de la linguistique aux discours sur la littérature et les arts, inversement à celui des arts et de la littérature dans le domaine philosophique, mais aussi à l’application possible de notions issues de la rhétorique ou des sciences à l’analyse des arts.