• Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations
Vous êtes ici :

Sébastien RiguetMaître de conférences (CNU 14)

  • Enseignant au département d’Études ibériques et ibéro-américaines (UFR LLSHS)
  • Membre du laboratoire ALTER
  • Parcours
  • Responsabilités
  • Thèmes de recherche
  • Publications

Parcours

Expérience professionnelle

  • Depuis 2007 : Maître de Conférences – Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • 2006-2007 : Professeur agrégé au Collège Elsa Triolet de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)
  • 2005-2006 : ATER – Université du Maine
  • 2004-2005 : ATER – Université Paris 8
  • 2001-2004 : Allocataire/Moniteur – Université Paris 8
  • 2000-2001 : Professeur agrégé stagiaire – Lycée Auguste Blanqui de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis, 93)
  • 1999-2000 : Maître auxiliaire d’Espagnol – Institution Jeanne d’Arc de Colombes (Hauts de Seine, 92)

Formation

  • 2001-2006 : Doctorat en Etudes hispaniques et latino-américaines sous la direction de Mme la Professeure Françoise Crémoux. Soutenance le 25 novembre 2006 à l’Université Paris 8 – Vincennes/Saint-Denis. Sujet de Thèse : La représentation scénique de l’Assomption en Espagne aux XVe et XVIe siècles. Mention : Très honorable avec félicitations du jury.
  • 2001 : DEA en Études hispaniques et latino-américaines sous la direction de Mme la Professeure Montserrat Prudon. Soutenance en juin 2001 à l’Université Paris 8 – Vincennes /Saint-Denis. Sujet : Représentation mariale dans le théâtre sacré des XVIe et XVIIe siècles : évolutions du dogme, images du culte. Mention : très bien.
  • 2000 : Agrégation externe d’espagnol.
  • 1999 : CAPES externe d’espagnol.
  • 1998 : Maîtrise en Etudes hispaniques et latino-américaines sous la direction de Mme la Professeure Françoise Crémoux Soutenance en novembre 1998 à l’Université Paris 8 – Vincennes /Saint-Denis. Sujet : L’Hérésie comme figure allégorique dans le théâtre religieux de Calderón de la Barca. Mention : très bien.
  • 1998 : Licence en Etudes hispaniques et latino-américaines – Université Paris 8.
  • 1997 : D.E.U.G. en Etudes hispaniques et latino-américaines – Université Paris 8.

Responsabilités

Responsabilités

  • Depuis 2013 : Membre élu du Conseil de l’UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines de l’UPPA
  • Depuis 2013 : Membre du conseil de la Recherche de l'UFR LLSHS de l'UPPA
  • Depuis 2013 : Enseignant référent du niveau L2 de la Licence d’Études ibériques et ibéro-américaines (LLCE) de l’UPPA
  • Depuis 2009 : Responsable de la Charte Qualité au sein de la Licence d’Études ibériques et ibéro-américaines (LLCE) de l’UPPA
  • 2009-2013 : Président de la Commission de la pédagogie de l'UFR LLSHS de l'UPPA

Responsabilités scientifiques

  • Depuis 2013 : Membre du Conseil de la recherche de l'UFR LLSHS – Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • 2010 : Membre (rang B) de la Commission ad hoc constituée pour le recrutement de PRAG espagnol pour les UFR LLSHS – Université de Pau et des Pays de l’Adour

Responsabilités pédagogiques

  • Depuis 2013 : Membre élu du Conseil de l’UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines de l’UPPA
  • Depuis 2013 : Enseignant référent du niveau L2 de la Licence d’Études ibériques et ibéro-américaines (LLCE) de l’UPPA
  • Depuis 2009 : Responsable de la Charte Qualité au sein de la Licence d’Études ibériques et ibéro-américaines (LLCE) de l’UPPA

Thèmes de recherche

Littérature espagnole des XVIe et XVIe siècles – Théâtre – Religion

Recherches portant sur la littérature du Siècle d’Or, et plus particulièrement sur le théâtre religieux et l’Histoire des mentalités.
Dans la lignée de ma thèse consacrée aux représentations mariales du bas Moyen-Âge et des débuts de l’époque moderne – La représentation scénique de l’Assomption en Espagne aux XVe et XVIe siècles, thèse soutenue à l’Université Paris 8 sous la direction de Mme la Professeure Françoise Crémoux – mes recherches actuelles continuent d’explorer les spécificités du théâtre catéchétique, les mécanismes de la propagation de la foi au travers de la mise en scène et l’art comme outil de propagation des idéaux de la Contre Réforme.

Publications

Articles dans des revues avec comité de lecture (ACL)

  • <ACL1> « Le Misteri Asumpcionista Valencià. Un chaînon manquant pour l’étude du théâtre assomptionniste catalan ». Texte Espace Voix / Approches traversières(3), Montserrat Prudon (dir.), Saint-Denis, 2003, coll. Travaux et Documents, n° 18, p. 25-42.

  • <ACL2> « Le jeu liturgique de Sainte Marie de l’Estany. Première esquisse d’une mise en scène assomptionniste ». D’une rive... l’autre/Approches traversières (4), Montserrat Prudon (dir.), Saint-Denis, 2004, coll. Travaux et Documents, n° 22, p. 57-70.

  • <ACL3> « Le rôle des juifs dans le théâtre assomptionniste péninsulaire : de l’antagonisme viscéral à la conversion exemplaire ». Líneas [En ligne], Numéros en texte intégral, 1 / décembre 2011 - Pouvoirs et écritures, mis à jour le : 22/01/2012, URL : http://revues.univ-pau.fr/lineas/279.

  • <ACL4> « “La caza de amor es de altanería […]”. Sexualidad y metáforas cinegéticas en algunas obras de Lope de Vega ». Amor, adulterio y sexo en le teatro, Jesús G. Maestro (ed.), Vigo, Editorial Academia del Hispanismo, Theatralia, n° 16, 2014, p. 145-160.

  • <ACL5> « Les mises en scènes du Livre de Tobie dans le théâtre espagnol du XVIe siècle ». In : Alain Cullière (ed), Tobie sur la scène européenne à la Renaissance, suivi de Tobie, comédie de Catherin Le Doux (1604), Peter Lang, New York, coll. Recherches en littérature et spiritualité, n° 24, 2015, p. 119-136. 

Communications dans des colloques avec actes et comités de lecture (ACT)

  • <ACT1> « Hortus conclusus ou reliquaire : théologie et mise en texte du corps marial dans le théâtre assomptionniste espagnol (XVe - XVIIe siècles) ». In : Mary-Nelly Fouligny et Marie Roig Miranda (ed.). Réalités et représentations du corps. Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2011, p. 477-492.

  • <ACT2> « Del mote al insulto. Improperios judeófobos en la literatura del Siglo de Oro ». In : C. Pérez-Salazar, C. Tabernero, J.M. Usunáriz (ed.). Los poderes de la palabra. El improperio en la cultura hispánica del Siglo de Oro. Peter Lang, New York, coll. Ibérica, 2013, p. 245-256.

  • <ACT3> « Un león por armas tengo, y Benavides se llama. Retórica heráldica y blasón en La prudencia en la mujer de Tirso de Molina ». In : Enrique Duarte, J., Ibánez, Isabel (eds.). Persona y personaje : el Homo historicus y su puesta en discurso en el Siglo de oro, New-York, IDEA, 2015, p. 165-183.

  • <ACT4> « Los polvos de Milán. Rumor, terror y controversia en la España de Felipe IV ». In : María Luisa Lobato (ed.), Esoterismo y Brujeria en la Literatura del Siglo de Oro. Madrid, Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes.