Histoires de folles. Raison et déraison, liaison et déliaison

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

DIRECTION du laboratoire

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Histoires de folles. Raison et déraison, liaison et déliaison

Cet ouvrage est le résultat d'un partenariat entre ALTER, le CELIM (université Clermont Auvergne) et l'association interuniversitaire de recherche, Gradiva.

Édition de
Nadia Mékouar-Hertzberg et Stéphanie Urdician

L'ouvrage est disponible sur le site de l'éditeur https://editionsorbistertius.fr/librairie/fr/accueil/127-histoires-de-folles-9782367831190.html et en commande dans les librairies. 145 x 210 mm, 366 p.

Broché

Prix : 31.90€

Cet ouvrage propose une approche plurielle et diversifiée de la raison et de la déraison, mais aussi de la liaison et de la déliaison sociale qu’elles impliquent. Il ne s’agit pas exclusivement de traiter de la folie dans une dimension clinique et uniforme (donc subtilement effrayante de par cette univocité), mais toutes ses déclinaisons, de l’égarement au délire, de l’aliénation à l’extravagance, de l’excentricité au débordement ; non pas la mélancolie, mais toutes ses varia­tions, de l’écœurement à l’amertume, du déplaisir à l’apathie, de la morosité au désœuvrement.
Ces folies et ces mélancolies, ces désirs et ces jouissances seront plus particulièrement étudiés au travers de la dimension du féminin qu’il s’agisse des œuvres de femmes ou des figurations de folles et de mélancoliques. Si le fou (du roi) a bénéficié d’une considération, voire d’une certaine déférence, qu’en est-il des folles ? Ont-elles aussi leurs rois ? Ou leurs reines ? La déliaison, l’exclusion, la forclusion induites par folies et mélancolies, quelles que soient leurs formes, sont-elles uniformément radicales et dévastatrices ou varient-elles en fonction des genres ?

Avec es collaborations de : Nadia Mékouar-Hertzberg, Stéphanie Urdician, Maria Araújo da Silva , Marie Audran , Pascale Auraix-Jonchière , Nadège Besse , Françoise Bouvet, Sylvie Camet, Élisabeth Campagna-Paluch, Fernando Curopos, Arnaud Duprat de Montero, Diane Gagneret, Patricia Godi, Mercedes Gómez Blesa, Valentin Langlais, Alda Maria Lentina, Myriam Lépron, Francesca Maffioli, María Martínez Díaz, Assia Mohssine, Michèle Ramond, Fátima Rodríguez, Teresa Rodríguez, Julien Roger, Nadia Setti.