Le modèle pictural au théâtre

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

DIRECTION du laboratoire

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Le modèle pictural au théâtre

Publié avec le soutien de la Fédération de recherche Espace-Frontières-Métissages dans la collection qui porte ce nom aux PUPPA, l’ouvrage collectif Le modèle pictural au théâtre. Du Siècle d’or espagnol aux modernités européennes a été dirigé par Isabel Ibañez et Hélène Laplace-Claverie, toutes deux membres du centre de recherches ALTER (EA 7504).

Ce livre est l’aboutissement d’un programme de recherche financé par la Région Nouvelle Aquitaine.

Les chercheurs dont les contributions sont ici réunies s’intéressent aux échanges, innombrables et de nature diverse, qui de tout temps ont mis en relation ces deux arts majeurs que sont le théâtre et la peinture. Les articles abordent cette question selon plusieurs angles, dramaturgique, scénographique et verbal. La richesse de la catégorie spatiale au théâtre conduit à s’interroger sur les enjeux d’une pratique intermédiale si répandue qu’elle semble naturelle, et qui ne consiste pas seulement à concevoir une scénographie ou un espace dramatique comme un tableau, mais comme un tableau identifiable par un public donné. Or, cet ouvrage démontre que, bien que radicalement différents, les deux corpus explorés proposent mutatis mutandis les mêmes questionnements. Tant aux origines du théâtre moderne que dans les formes les plus extrêmes d’expérimentation post-moderne, c’est surtout du côté du sémiotique qu’il faut aller chercher l’intérêt de la mobilisation de l’élément iconographique. À tel point qu’on peut parler d’un véritable Ut pictura theatrum à propos de la migration transesthétique d’œuvres picturales vers le texte et la scène dramatiques.

 

Ouvrage en vente aux PUPPA (19 euros)