Frontières dans le monde ibérique et ibéro-américain/Fronteras en el mundo ibérico e iberoamericano"

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr   

 

Directrice adjointe : Emilie GUYARD

emilie.guyard @ univ-pau.fr

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

 

 

UNITA/ Label Université Européenne

 

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

PDF
Vous êtes ici :

Frontières dans le monde ibérique et ibéro-américain/Fronteras en el mundo ibérico e iberoamericanosous la direction de Émilie Guyard et Nadia Mékouar-Hertzberg

P.I.E-Peter Lang S.A., Editions Scientifiques

Juillet 2022

 

Cet ouvrage observe et analyse dans une perspective pluridisciplinaire comment se manifestent les pratiques et les conceptions de la frontière dans les mondes ibériques et ibéroaméricains. Il aborde en particulier la remarquable permanence de ce terme - devenu parfois concept - au fil des siècles et envisage sa coexistence avec des pratiques et des pensées globalisantes. Naturelle ou artificielle, matérialisée ou symbolique, la frontière fonctionne de façon « performative » : même dépourvue de faire-valoir imposants (barrages, murs, gorges, grilles, etc.) ou plus discrets (bornes, balises et autres cairns), elle est un dispositif efficient. Quelles en sont les spécificités et les évolutions au cours des siècles et/ou au sein des territoires hispanophones dans leur diversité ? Ces spécificités, si elles existent, conduisent-elles à renouveler les réflexions sur la notion de frontière ?

 

Este libro observa y analiza desde una perspectiva multidisciplinar cómo se manifiestan las prácticas y concepciones de la frontera en los mundos ibéricos e iberoamericanos. Aborda en particular la notable persistencia de este término -a veces convertido en concepto- a lo largo de los siglos y considera su coexistencia con prácticas y pensamientos globalizadores. Natural o artificial, materializada o simbólica, la frontera funciona de manera "performativa":incluso desprovista de sus argumentos más persuasivos (presas, muros, desfiladeros, rejas, etc.) o más discretos (líneas, balizas y otros cairns), es un dispositivo eficaz. ¿Cuáles han sido sus especificidades y evoluciones a lo largo de los siglos y/o dentro de los territorios de habla hispana? Dichas especificidades, si existen, ¿conducen a renovar las reflexiones sobre la noción de frontera?

 

Télécharger la présentation de l'ouvrage