CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr   

 

Directrice adjointe : Emilie GUYARD

emilie.guyard @ univ-pau.fr

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

Colloque " Le style des romans feel good d’expression française"Université Sorbonne

L’expression "feel good", d’abord utilisée pour les films, est aujourd’hui et depuis quelques années appliquée au roman. Elle s’impose massivement depuis les années 2010 en France pour qualifier les romans d’autrices telles que Laetitia Colombani, Virginie Grimaldi, Agnès Ledig, Agnès Martin-Lugand, Valérie Perrin, Carène Ponte, Marie Vareille, Aurélie Valognes, Alice Quinn..., voire ceux d’auteurs tels que Baptiste Beaulieu, Laurent Gounelle, Gilles Legardinier ou Julien Sandrel...

Si des travaux se sont déjà intéressés à cette question du roman "feel good" d’expression française - notamment dans le cadre de la problématique du "care" -, leur approche, littéraire, n’a pas permis jusqu’à présent d’étudier de manière approfondie et systématique la langue elle-même. Il reste en effet à dégager les spécificités stylistiques et les lignes de force poétiques de ce sous-genre du best-seller.

Une définition sommaire, thématique et provisoire de ce roman "feel good" en appellerait à la mise en scène d’un personnage marqué par des épreuves, souvent féminin, mais pas toujours, qui parvient à un épanouissement personnel en s’ouvrant aux autres et à la vie, et dont la valeur exemplaire au plan pragmatique suscite un sentiment de bien-être chez le lecteur, voire de réconfort par identification. Mais qu’en est-il sur le plan formel, narratologique, générique et stylistique ? Comment caractériser, de ce point de vue, le roman "feel good" d’expression française ?

Ce colloque est l'occasion de s'interroger en premier lieu sur la place du style dans le phénomène de librairie que constitue le roman "feel good", envisagé non seulement sous l’angle de l’écriture mais aussi de la réception, de la communication ou des politiques éditoriales. Articulant une approche monographique, pourvoyeuse d’exemples concrets, à une perspective plus synthétique, il a pour objectif de dégager les patrons stylistiques, repérables, par exemple, dans le titre, la syntaxe de la la phrase ou la configuration énonciative du roman "feel good". Enfin, il s’interroge sur son étiquetage générique et explore les interférences ou les hybridations avec d’autres genres, le polar ou la littérature jeunesse par exemple.

Organisation

  • Laetita Gonon, maître de conférences à l'Université de Rouen Normandie
  • Cécile Narjoux, maître de conférences à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Bérengère Moricheau-Airaud, maître de conférences à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Roselyne de Villeneuve, maître de conférences à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université

Intervenantes et intervenants

  • Radhia Aroua, (doctorante en cotutelle, Université de La Manouba, Tunisie – Faculté des Lettres de Sorbonne Université) 
  • Stéphanie Bertrand (maître de conférences, Université de Lorraine)
  • Mathilde Bonazzi (enseignante au lycée Joséphine Baker à Toulouse, docteure ès Lettres)
  • Edoardo Cagnan (doctorant en cotutelle, Faculté des Lettres de Sorbonne Université – Université McGill, Montréal)
  • Amélie Chabrier (maître de conférences, Université de Nîmes)
  • Eva Chaussinand (doctorante, École normale supérieure (ENS) Lyon)
  • Dorothée Cooche-Catoen (professeure, Institut universitaire de technologie (IUT) de Béthune, docteure en Lettres modernes et romancière)
  • Audrey Coussy (assistant professor, Université McGill, Montréal)
  • Virginie Fuertes (éditrice, directrice de la collection “Instants suspendus”)
  • Julie Gallego Allego (maître de conférences, Université de Pau et des Pays de l’Adour)
  • Laetitia Gonon (maître de conférences, Université de Rouen Normandie) 
  • Jérome Hennebert (maître de conférences, Université de Lille)
  • Bérengère Moricheau-Airaud (maître de conférences, Université de Pau et des Pays de l’Adour) 
  • Cécile Narjoux (maître de conférences, Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • Élise Nottet-Chedeville (maître de conférences, Université de Rennes II)
  • Carène Ponte (écrivaine) 
  • Éveline SU (enseignante au lycée de Cazères, titulaire d’un M2 de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • Laurent Susini (professeur, Université Jean Moulin Lyon III)
  • Sandrine Vaudrey (maître de conférences, Université de Bourgogne) 
  • Roselyne de Villeneuve (maître de conférences, Faculté des Lettres de Sorbonne Université)

Partenaires de l'événement

Ce colloque est organisé par l'unité de recherche Sens, texte, informatique, histoire (STIH) de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université en collaboration avec l’unité de recherche Arts/langages. Transitions & relations (ALTER -UR 7504) de l'Université de Pau et des Pays de l’Adour et le Centre d’études et de recherches Éditer/interpréter (CEREdI) de l'Université de Rouen.

Déroulé de l'événement

Mardi 27 juin
Paratexte et édition
Styles d’auteurs feel good : études monographiques

Mercredi 28 juin
Les patrons du style feel good
Extension du domaine du feel good ?

Lieu de l'événement

Sorbonne
Salle des Actes

17 rue de la Sorbonne - 75005 Paris

Télécharger le programme