sforero

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
ALTER - Arts/Langages : Transitions et Relations

Accès au CV des chercheurs

Dans le champ "Mots-clés" vous pouvez saisir le "Nom" d'un chercheur ou un "Mot".

Cliquer directement sur le bouton "Rechercher" pour obtenir la liste complète de nos experts dans les domaines "Droit, économie et gestion".

CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr     

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

COLLECTION HAL

 

 

UNITA/ Label Université Européenne

 

Référentes pour ALTER :

Françoise Hapel

Laurence Roussillon-Constanty

 

 

 

Voir en plein écran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

Vous êtes ici :

Sabine Forero-Mendoza

  • sabine.forero-mendoza @ univ-pau.fr

Parcours

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Paris

Agrégée de Philosophie

Docteure de l’EHESS en Esthétique

Habilitée à diriger des recherches en Esthétique

 

 

1986-1991 : Professeur de Philosophie dans le secondaire et en École normale

1991-2002 : Prag de Philosophie de l’art, Université Bordeaux 3

2003-2013 : Maître de conférences en Esthétique, Université Bordeaux 3

Depuis 2013 : Professeur d’Esthétique et d’Histoire de l’art contemporain, Université de Pau

Responsabilités

2003-2006 : Directrice du département Arts plastiques, Université Bordeaux Montaigne.

2006-2013 : Directrice du master professionnel « Pratiques artistiques et action sociale », Université Bordeaux Montaigne.

2014-2017 : Directrice du département Histoire de l’art et archéologie, Université de Pau.

2014-2019 : Directrice adjointe de la Fédération de recherche « Espaces, frontières, métissages », Université de Pau.

2016-2019 : Directrice du Master « Histoire, civilisations, Patrimoine », Université de Pau.

2018-2021 : Présidente du jury de l’Agrégation externe d’Arts plastiques.

Compétences

.

Thèmes de recherche

Esthétique des ruines

Théorie de l’art de la Renaissance à l’époque des Lumières.

Anthropologie et herméneutique des images.

Dimension mémorielle des pratiques artistiques contemporaines.

Pratiques artistiques participatives

Encadrement

Thèses soutenues

Julie Gonzalez : « Iconographie de l’enfer et des gueules dévorantes durant le bas Moyen-âge ».

Carmiña Dovale Carrión : « Estrategias formales en el lenguaje compositivo de Eduardo Chillida  », garant français d’une thèse internationale dirigée par Ana Azpiri Albistegui et Manuel Iñiguez Villanueva.

Elissar Kanso : « Peindre aujourd’hui - L’acte de peindre comme processus de métaphorisation ».

Thèses en cours

Tiphaine Besnard (inscription en 2014) : « Survivances de l’antique dans l’art contemporain de 1980 à nos jours ».

Klaus Fruchnis (inscription en 2017) : « Art participatif et art citoyen : quelles formes d'engagement ? Étude comparée France/Espagne/Colombie ».

Marion Cazaux (inscription en 2018) : « Auto-représentation Queer dans la photographie, l’art vidéo et la performance. Entre esthétisation et politisation ».

Claire Seguin (inscription en 2019) : « L’art en exil, frontières symboliques et processus identitaires », en co-direction avec madame Lopez Fernandez (50%), Universidad Complutense, Madrid.

Rushta Luna Pozzi Escot (inscription en 2019) : « Tisser des liens – enjeux de l’art participatif à travers l’exemple des ateliers textiles ».

 Eleonore Ozanne (inscription en 2020) : « Fronteras en el arte. Estudio teórico-práctico del concepto de frontera en el arte contemporáneo », en codirection (50%) avec Madame Concepción Elorza (UPV/EHU).

Projets

2005-08 : Porteur du projet Ecos/Nord CO 02H05 (2005-2008) : Histoire de vies/histoires de femmes. Femmes témoins en Colombie de 1985 à nos jours. Partenaires : Université Bordeaux 3, Universidad de los Andes (Bogotá, Colombie), Universidad nacional (Bogotá, Colombie).

 

2010-11 : Porteur du projet « Survivances d’Aby Warburg », en collaboration avec Bertrand Prévost, Programme blanc MSH Aquitaine. Partenaires : EHESS, Capc Musée, ENSBA, Centre allemand d’histoire de l’art.

 

2013-15 : Membre de l’équipe responsable du projet européen Hubert Curien franco-autrichien Amadeus n° 31494NK : La parole empêchée/Sprachblockaden. Partenaires : Université Bordeaux Montaigne et Université Lodron de Salzbourg. Direction du projet : Danièle James-Raoul et Peter Kuon.

 

2017-18 : Porteur du projet PIR « Formes et figures de l’intime à l’époque contemporaine », en collaboration avec Michel Braud et Nadia Mékouar, Université de Pau et à association avec Université de Rennes 2 et Université de Cordoue.

 

2018-19 : Membre de l’équipe associée au projet PIR (projet incitatif recherche, Université de Pau) « La Mémoire des camps d’internement des années de la Seconde Guerre mondiale : étude muséographique et muséologique des mémoriaux européens.

En partenariat avec : GRIPIC (Paris Sorbonne), Office National des Anciens Combattants et Victimes de la Guerre, Amicale du Camp de Gurs, Association Terre de Mémoire et de Lutte, Mémorial de la Shoah, Association Les Basses Pyrénées dans la Seconde Guerre Mondiale, Union départementale des anciens combattants et victimes de la guerre.

2018-20 : Porteur du projet PIR « L’art en partage citoyen », en collaboration avec Pascale Peyraga, Université de Pau.

 

2019-20 : Délégation CNRS, USR 3155-IRAA (Institut de recherche sur l’architecture antique) pour un projet intitulé : « Photographier l’architecture antique »

Publications

Ouvrages individuels (esthétique et histoire de l’art) 

– Le Temps des ruines. Le goût des ruines et les formes de la conscience historique à la Renaissance, Seyssel, Champ Vallon, « Pays/Paysages », 2002, 221 p.

–  Kant – son esthétique entre mythes et récits, en collaboration avec Pierre Montebello, Dijon, Les Presses du réel, « Fama », 2013, 211 p.

 

Direction d’ouvrages collectifs  

–  Art, littérature et témoignage en Colombie. La part des femmes, Sabine Forero Mendoza (dir.), Les Cahiers d’Artes, n° 6, Presses universitaires de Bordeaux, 2011.

–  L’Art à l’épreuve du socialSabine Forero Mendoza (dir.), Les Cahiers d’Artes, n° 9, Presses universitaires de Bordeaux, 2012.

La Parole empêchée, Danièle James Raoul, Sabine Forero Mendoza, Peter Kuon, Elisabeth Magne (dir.), Tübingen, Gunther Narr Verlag, 2017.

Artistes femmes. Les formes de l’engagement, Sabine Forero Mendoza, Pascale Peyraga (dir.), Pau, PUPPA, coll. EFM n° 14, 2021.

A paraître en 2021

– « L’art en partage citoyen », Sabine Forero Mendoza, Marion Hohfeldt et Pascale Peyraga (dir.), Binges, Orbis Tertius.

 

Direction de numéros de revues

– Survivance d’Aby Warburg, Sabine Forero Mendoza, Bertrand Prévost (dir.), revue en ligne Images re-vuesHistoire, anthropologie et théorie de l’art, Hors-série n° 4, 2013, EHESS/CNRS.

Mémoires et histoires des camps. Les musées mémoriaux et leurs visiteurs, Sabine Forero Mendoza, Jean-Luc Poueyto (coordinateurs), Les Cahiers d’histoire immédiate, n° 53, 2020.

Figures et frontières de l’intime à l’époque contemporaine, Michel Braud, Sabine Forero Mendoza, Nadia Mékouar, La Licorne, n° 134, PUR, 2021.

Direction de catalogues d’exposition

Gérard Titus-Carmel. Pictura/Poesis, Sabine Forero Mendoza (dir.), Billère, Bel ordinaire/Maison des éditions, 2018.

Chapitres d’ouvrages   

– « De la citation dans l’art et dans la peinture en particulier. Eléments pour une étude phénoménologique et historique », Emprunts et citations dans le champ artistique, dir. Pierre Beylot, Paris, L’Harmattan, « Champ visuel », 2004, p. 19-33.

– « De Rome à Tanaïs. Les incessantes métamorphoses du goût des ruines », Anne-Laure Boyer/Tanaïs et EntropieLes Cahiers d’Artes, collection « 1 artiste/des étudiants », n° 3, dir. Hélène Sorbé, Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, p. 11-18.

– « La obra artística como testimonio », Palabras de mujeres, proyectos de vida y memoria colectiva, dir. Marie Estripaut-Bourjac, Bogotá, El Siglo del hombre, 2012, p. 114-132.

– « Règles sociales et jeux de société. Libres réflexions sur La Règle du jeu de Jean Renoir », Selon toutes les règles de l’art, LIT, Münster/Vienne, 2012, p. 259-266.

– « Le sac de Rome de 1527 : l’élaboration d’une rhétorique justificative », Villes en ruines, images, mémoires, métamorphoses, dir. Salvatore Settis et Monica Pretti-Hamard, prologue de Gorgio Agamben, Paris, Hazan, 2015, p. 198-209.

– « Ruines dans un jardin anglais », Dictionnaire littéraire des fleurs et jardins (XVIIIe-XIXe), dir. Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2016.

– « Dessiner pour ne pas mourir de la vérité », Georges Despaux à Buchenwald. Des dessins pour l'histoire, Laurent Jalabert (dir.), Pau, CAIRN, 2017.

– « La pintura de ruinas en los siglos XVI y XVII. La propagación de un gusto y la constitución de un imaginario compartido », La Poesía de ruinas en el Siglo de Oro, Antonio Sánchez Jiménez et Daniele Crivellari (dir.), prologue de Luis Alberto de Cuenca, Madrid, Visor Libros, 2019, p. 59-71.

À paraître en 2021 :

– « Faire image pour faire mémoire. Artistes colombiennes face à la violence », Paroles d’artistes d’Amérique latine / Palabras del Artista de América Latina / Palavras dos Artistas da América Latina, Laurence Corbel (dir.), Presses universitaires de Rennes.

Articles (esthétique et histoire de l’art) dans des revues internationales et nationales avec comité de lecture

 

 – « Comme l’écriture la peinture. Lecture de quelques triptyques flamands du XVe siècle », Figures de l’art, n° 1, Le Pli, dir. Bernard Lafargue, Presses de l’Université de Pau, 1994.

 

– « L’insoutenable multiplicité des jugements de goût. L’antinomie du goût selon Diderot », Figures de l’art, n ° 2, Le Jugement de goût, dir. Bernard Lafargue, Presses de l’Université de Pau, 1996.

 

– « Le musée au risque de la contemporanéité », Les Cahiers d’Artes, n° 1, dir. Pierre Sauvanet, Presses universitaires de Bordeaux, 2006.

 

– « De l’artisan au créateur. Généalogie d’une divinisation », Où est l’artiste, Les Cahiers d’Artes, n° 3, dir. Pierre Sauvanet, Presses universitaires de Bordeaux, 2007.

– « Fotografía y patrimonio. La Misión heliografica de 1851 y la consagración del monumento histórico en Francia », dir. Nicolas Ortega, Oviedo, Eria, n° 73-74, 2007.

– « Représenter l’irreprésentable ? Quatre artistes colombiennes face à la guerre », Art, littérature et témoignage en Colombie. La part des femmes, Les Cahiers d’Artes, n° 6, Presses universitaires de Bordeaux, 2011.

 – « “Et nous, nous sommes les porteurs”. Ceija Stojka et la mémoire du génocide tsigane », Ethnologie française, numéro spécial Terrains tsiganes, octobre 2018. 

– « El arte de lo íntimo y la creación de un mundo común », Signa, Revista de la Asociación Española de Semiotica, vol. 29, 2020.

 

À paraître en 2021

– « Chambres avec vue. Topiques artistiques et logiques interprétatives », La chambre et les arts. L’intime au défi, sous la direction de Marie Escorne et Myriam Métayer, Bordeaux, Presses universitaires, « Cahiers d’Artes ». 

Actes publiés de colloques et de journées d’étude

 

– « Le cadre est rompu. De la série Saint Séverin aux Fenêtres de Robert Delaunay », La Série, Poïétiques et esthétiques, actes de la journée d’étude La Série, 18 juin 1992, dir. Bernard Lafargue, Editions interUniversitaires, 1993.

 

– « Kandinsky. De quelques paradoxes de la modernité », actes du colloque Ce que modernité veut dire (II), 27-28 mai 1993, Modernités, n° 6, dir. Yves Vadé, Presses universitaires de Bordeaux, 1994.

 

– « Le spectateur déplacé », De la obra al espectador/De l’œuvre au spectateur, dir. Julian Irujo, Universidad del Pas Vasco, 1997.

– « Monuments et reliquaires : les rituels funèbres de Christian Boltanski », Les Pierres de l’offrande, dir. Geneviève Hoffmann et Valérie-Angélique Deshoulières, Zürich, Akanthus, 2003.

– « De l’allégorie à la vue urbaine. Représentation de la ville en Italie au XIVe et au XVe siècle », La Renaissance ? Des renaissances ? (VIIIe-XVIe siècles), présentation Marie-Sophie Masse, introduction de Michel Paoli, Paris, Klincksieck, 2010.

– « Formes et sources de l’imaginaire urbain utopique à la Renaissance », L'Utopie entre utopie et dystopie, Gérard Peylet et Peter Kuon (dir.), Eidôlon, n° 100, PUB, 2012.

– « La Chimère de Descartes ou le monstre dans les limites de la simple raison », Le Monstrueux, dir. Danièle James Raoul et Peter Kuon, Eidôlon, n° 100, Presses universitaires de Bordeaux, 2012.

– « Poses et postures mélancoliques : fragments d’une étude iconographique », La Mélancolie, dir. Gérard Peylet, Eidolôn, n ° 102, Presses universitaires de Bordeaux, 2012.

– « Ruines et pensée de l’histoire. Le paradigme catastrophique de Walter Benjamin », Ruines, dir. K. Kaderka et F. Queyrel, Rome, Campisano, 2013.

– « De la visibilité des ruines », Que faire avec les ruines ? Poétique et politique des vestiges, dir. Chantal Liaroutzos, Presses universitaires de Rennes, collection « Interférences », 2015.

– « Le peintre n’a qu’un instant : contraintes et inventions narratives dans la théorie picturale en France au XVIIe siècle », Contrainte & création, dir. Peter Kuon, Nicole Pelletier et Pierre Sauvanet, Bordeaux, PUB, Eidôlon, n° 117, 2015. 

– « Los exploradores fotógrafos en la segunda mitad del siglo XIX y la transformación del imaginario geográfico », El Paisaje : de los exploradores a los turistas, Eduardo Martínez de Pisón y Nicolás Ortega Cantero (editores), Ediciones de la Universidad Autónoma de Madrid, 2015.

– « Images translucides et dispositifs mémoriel dans l’art colombien contemporain », La image translúcida en los mundos hispánicos, Marion Gauthreau, Caren Peña Ardid, Pascale Peyraga, Kepa sojo (dir.), Dijon, Orbis tertius, « Universitas ».  

– « Ana Mendieta: incorporarse en el paisaje », El Paisaje y sus símbolos, Eduardo Martinez de Pisón et Nicolás Ortega Cantero (dir.), Fundación Duque de Soria, Madrid, UA ediciones, 2016.

– « Pour une esthétique de l’usure », L’Usure, 2 vol., Pierre Baumann et Amélie de Beauffort (dir.), Bruxelles, Presses de l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, 2016. 

– « Dentro de la imagen. Diderot y los paisajes de Joseph Vernet », Imagen y paisaje, Eduardo Martinez de Pisón et Nicolás Ortega Cantero (dir.), Fundación Duque de Soria, Madrid, UA ediciones, 2017.

– « Puissances et défaillances de la parole », La Parole empêchée, Danièle James Raoul, Sabine Forero Mendoza, Peter Kuon, Elisabeth Magne (dir.), Tübingen, Gunther Narr Verlag, 2017.

– « Morts et résurrections de Marat de David à Peter Weiss », De l’espace pictural à l'espace théâtral, Isabel Ibañez et Hélène Laplace-Claverie, PUPPA, 2018.  

– « Cuando la naturaleza retoma sus derechos. Fotografías de ruinas industriales y otros lugares abandonados », Imágen y cultura, Eduardo Martinez de Pisón et Nicolás Ortega Cantero (dir.), Fundación Duque de Soria, 2020.

– « De l’hommage à la parodie : pratiques citationnelles et transferts médiatiques dans la création artistique contemporaine », Polémiquer, provoquer, scandaliser, sous la direction de Peter Kuon et Béatrice Laville, Elisabeth Magne, Bordeaux, PUB, Eidôlon, n° 128, 2020.

« Quand fabriquer c’est agir : les cas d’étude de M. Potrč », Artistes femmes. Les formes de l’engagement, Pau, PUPPA, coll. EFM n° 14, 2021.

– « Portrait du philosophe en constructeur. Travail de la pensée et métaphores architecturales », Architectures fictives : écriture et architecture de l'Antiquité à nos jours, Renaud Robert et Gaëlle Viard (dir.), Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon, 2021.

– « Ruiner les ruines. Réflexions sur le terrorisme culturel », Ruines politiques, Jérôme Grévy et Albrecht Burkardt, Universités de Poitiers et de Limoges /École française de Rome, PUR, 2021. 

 

À paraître en 2021

– « Fantômes d’Aby Warburg. D’un modèle historiographique et imaginaire et de ses usages contemporains », Du Fantôme, dir. Miguel Engaña, Presses de la Sorbonne. 

– « Apparentes antinomies ou réelles apories du jugement esthétique : pour en finir avec le relativisme ? », L’art du jugement dans et sur les arts, Pierre Sauvanet et Peter Kuon (dir.), Presses universitaires de Bordeaux.

Contributions dans des catalogues d’exposition

– « Magnificencia y decadencia: el doble sentido de las ruinas en el Renacimiento », El Esplendor de la ruina, Fundacion Caixa de Cataluña, Barcelone, 2005, p. 25-51.

– « Habiter l’infini », La ville autrement. Eva Samuel et associés, projets récents, La Galerie d’architecture, Paris, 2011, p. 221-232.

– « Linéaments », Cécile Donato Soupama. Papiers assemblés, Marina di Patti, Pungitoro, 2013.

– « Revisiter les œuvres des générations antérieures », Portraits d’artistes, Fondation SMartBe/Yellow Now, Bruxelles, 2015, p. 121-161.

– « Le partage des arts : Gérard Titus-Carmel peintre et poète », Gérard Titus-Carmel. Pictura/Poesis, Sabine Forero Mendoza (dir.), Billère, Bel ordinaire/Maison des éditions, 2018, p. 6-11.

– « L’Antiquité au prisme de l’art contemporain », introduction, Age of classics! L’antiquité dans la culture pop (Musée Saint-Raymond Toulouse, 22 février-22 sept. 2019), catalogue édité sous la direction de Tiphaine Besnard et Matthieu Scapin, Toulouse, MSR, 2019, p. 21-25.

Traductions (du latin et de l’espagnol)

–  Juan Luis Vives, « La Fable de l’homme », traduction (du latin), introduction et notes, Philosophie, Numéro 71, Les éditions de Minuit, septembre 2002, p. 3-15.

 Juan Luis Vives, traduction (du latin) d’un choix de textes politiques, in Le Prince chrétien, dir. Marina Saragoza, introduction Pierre-François Moreau, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 37-48.

 Aurora Fernandez Polanco, « Le cinéma devant l’histoire. Voir Basilio Martin Patino avec Georges Didi-Huberman », traduit de l’espagnol (Espagne), Devant les images. Penser l'art et l’histoire avec Georges Didi-Huberman, co-dir. Thierry Davila et Pierre Sauvanet, Dijon/Genève, Les Presses du réel/Mamco, 2012, p. 69-102.