CONTACTS

Directrice : Hélène LAPLACE-CLAVERIE

helene.laplace-claverie @ univ-pau.fr   

 

Directrice adjointe : Emilie GUYARD

emilie.guyard @ univ-pau.fr

 

Secrétariat : 05.59.40.73.76

Muriel Guyonneau

 

Ingénieur d'études : 05.40.17.52.88

Anne-Claire Cauhapé (ac.cauhape @ univ-pau.fr)

             

Appui à la Politique de Recherche : 05.59.40.72.36

Marie-Manuelle Marcos (marie-manuelle.marcos @ univ-pau.fr)

 

 

 

Voir en plein ├ęcran

Laboratoire ALTER

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Avenue du Doyen Poplawski
BP 1160
64013 Pau cedex

 

Journée d'étude « Le cinéma n'a pas encore commencé » Utopies de l’art du cinémaUniversité Sorbonne Nouvelle

1er séminaire semestriel : journée d’étude du groupe de recherche Utopies Cinématographiques, organisée en collaboration avec la Cinémathèque universitaire.

À l’Université Sorbonne Nouvelle – Campus Nation (8 Av. de Saint-Mandé, 75012 Paris) – salle de projection de la Cinémathèque Universitaire (BR10, au niveau des amphithéâtres, en direction du bâtiment C).

 

Première étape d’un questionnement sur l’axe « utopies de l’art du cinéma », la journée d’étude du 15 mars 2023 emprunte son titre à un propos du cinéaste Nicholas Ray, inattendu de la part d’un réalisateur pris dans le système de production hollywoodien, où il se sentit à l’étroit.

Elle explorera plusieurs propositions d’élargissements des ambitions artistiques du cinéma à partir de démarches singulières. Ainsi : Abel Gance, après son monumental Napoléon vu par Abel Gance (1927), cherchant à repousser ses limites techniques en déployant des inventions techniques commandées par les ambitions artistiques, et non l’inverse. Jean-Daniel Pollet cherchant à réconcilier l’art populaire et l’exigence avant-gardiste à une époque où la possible évidence de leur coexistence au cinéma s’est perdue…

Comment de telles démarches, regardées comme des utopies, internes au cinéma examiné comme art, peuvent s’unifier – ou pas – pour enrichir nos regards sur son histoire en même temps qu’apercevoir des possibilités à défricher et élargir pour ses développements à venir ? À l’heure où les développements techniques numériques facilitent la production des films, quelles ambitions renouvelées peuvent ouvrir une nouvelle époque de l’art du cinéma ?

Le groupe de recherche Utopies Cinématographiques (Corinne Maury, Sébastien Layerle, Sylvain Dreyer, David Faroult), créé en été 2023, déploiera ses activités dans un séminaire distribué en journées d’études semestrielles suivant quatre axes : 1°) Utopies de l’art du cinéma ; 2°) Des Territoires utopiques aux Paysages écotopiques ; 3°) Mettre en images les pensées et les pratiques utopiques ; 4°) Le collectif militant hier et aujourd’hui.

 

Programme :

9h : Accueil

9h30 : Présentation

10h : Marion Polirsztok (Université Rennes 2) : États-Unis, années 1910

11h : Mathéo Palma (ENS-Louis Lumière): L’utopie du cinéma de Jean-Daniel Pollet

11h45 : Pause

12h : Projection de La Croisière du Navigator (The Navigator, Donald Crisp et Buster Keaton, 1924, 59 min.). Copie film issue des collections de la Cinémathèque universitaire

14h : Thomas Voltzenlogel (Haute-École des Arts du Rhin) : L’utopie du cinéma d’Alexander Kluge et/ou de Harun Farocki

15h : Élodie Tamayo (ENS-Lyon) : L’utopie du cinéma d’Abel Gance

15h45 : Pause

16h : Projection en 35 mm de Navigators (2022, 85 min.), en présence du réalisateur Noah Teichner et de la productrice et distributrice Gaëlle Jones

17h20 : Débat

17h50 : Pause

18h : Présentation par Olivier Neveux (ENS-Lyon) de son livre Armand Gatti. Théâtre – utopie (éditions Libertalia, sortie le 19 janvier 2024)

18h45 – 20h30 : verre de clôture et bilan.